Gerard Beaulieu

VP opérations juridiques

Diplôme:

Ingénierie informatique

Langue:

Anglais

Expérience:

20 années

Pratique en

Alberta

Gerard Beaulieu

VP opérations juridiques

Son profil

« Tout est une question de données. Absolument tout », déclare Gérard Beaulieu à propos du défi auquel font face les dirigeants canadiens d’aujourd’hui. « Dans les 10 à 20 prochaines années, c’est l’information qui fera le succès ou la perte d’une entreprise. J’en suis convaincu. »
C’est pourquoi il est si important pour les entreprises canadiennes de s’approprier leur mine de données, insiste le responsable des opérations juridiques chez Simplex Legal. « Car le prochain défi sera de les organiser de manière à ce qu’elles puissent contrôler la manière dont elles peuvent contrôler le débat autour de ces données. »

C’est un défi passionnant pour Gérard, car à de nombreux égards, les données ont toujours été un élément crucial de la pratique du droit. Cependant, jamais le système juridique n’en a généré autant. En outre, la commodité, l’accessibilité et la rapidité des véhicules numériques transforment l’industrie juridique de l’intérieur. « Je vois les énormes possibilités qui s’offrent aux services juridiques : améliorer les choses, rationaliser le processus et fournir un niveau de service souvent inexistant dans la majeure partie du secteur juridique. »

Ingénieur informaticien de formation, les forces de Gérard reposent sur sa créativité et sa capacité à comprendre des environnements complexes. Il s’appuie sur ces compétences pour aider ses clients à améliorer leurs systèmes et leurs services professionnels. Il s’appuie également sur son expérience en analyse de données pour aider les clients à gérer leurs frais juridiques de la manière la plus efficace possible.

Son parcours

Né en Saskatchewan, Gérard a obtenu un baccalauréat en génie de l’Université McMaster. Il a fait ses armes chez Pratt & Whitney Canada, un chef de file de l’industrie aérospatiale. Son implantation de mesures de gestion efficace des données, ainsi que d’autres améliorations commerciales, a permis à l’entreprise de réaliser des économies considérables. Après six ans chez P & W, Gérard s’est tourné vers le secteur de l’énergie. Au cours des années suivantes, il a dirigé plusieurs projets internationaux pour le Wood Group à Aberdeen, en Écosse. En 2014, il s’installe en Alberta et se lance dans une nouvelle aventure en tant que vice-président des opérations juridiques chez Simplex Légal, où il met à profit ses nombreux talents, son expertise en gestion et sa compréhension de l’analyse des données pour les clients du cabinet.

Entrevue avec Gerard Beaulieu

Que représentent pour vous les activités juridiques?

Honnêtement, lorsque j’ai accepté le poste chez Simplex, je ne savais pas trop dans quoi je m’engageais. C’est six mois plus tard, lors d’une conférence à laquelle assistaient de nombreux leaders du domaine figurant au classement Fortune 500, que j’ai appris que les activités juridiques, c’est en fait « l’équipe qui facilite tout processus juridique ». C’est ce que j’ai compris. J’avais passé la majorité de ma carrière à rationaliser les processus en matière de soutien aérospatial et énergétique. C’est un peu plus facile rechercher là où améliorer des processus dans le domaine juridique quand on le compare aux autres industries qui ont déjà été transformées. Ce qui en fait un environnement passionnant et créatif que je n’avais jamais imaginé dans le monde juridique.

Selon vous, de quelle façon le modèle de Simplex vous permet-il de changer les choses pour vos clients?

Je me suis joint à Simplex pour deux raisons principales. Je voulais être dans un environnement avec une culture d’entreprise et pouvoir exprimer ma créativité était une nécessité absolue. Ces deux attributs, à mon avis, font de Simplex une option de choix. Nos valeurs sont notre ADN. Je suis toujours impressionné par le talent des gens que nous attirons. Lorsque nous mélangeons ce grand talent avec de la créativité et de l’automatisation, le client en ressort gagnant. Les gains d’efficacité réalisés dans tous les domaines d’activité de nos jours sont ahurissants. Je crois sincèrement que nos clients méritent que leur fournisseur de services juridiques tienne compte de leurs valeurs. Ils méritent un leadership fondé sur des valeurs communes.